Le triangle d’exposition

L’exposition (ou lumination) désigne la quantité de lumière totale que va recevoir le capteur (ou la pellicule photo) pendant le temps d’exposition.
Si le capteur est trop exposé à la lumière : la photo sera surexposée (trop claire)
Si le capteur n’est pas assez exposé à la lumière : la photo sera sous-exposée (trop sombre)

Pour régler l’exposition on peut agir sur trois paramètres : l’ouverture (diaphragme), la vitesse (obturateur) et la sensibilité (iso). Ces trois paramètres constituent le triangle d’exposition.
Si un des ces trois paramètres change, pour retrouver l’équilibre d’exposition, il est nécessaire de changer l’un des deux autres paramètres.


Un exemple :
1/60s à f/11 à 1600 iso est égal à 1/60s à f/5,6 à 400 iso est égal à 1/250 à f/2,8 à 400 iso

Pour les scientifiques (rires) :
wikipedia : L’exposition est mesurée en lux.seconde (lx.s) et peut être calculée à partir de l’indice de lumination (abrégé en IL ou EV d’après l’anglais exposure value) est un nombre qui caractérise un couple ouverture / temps de pose. Pour une scène donnée, deux couples caractérisés par le même indice de lumination produiront la même exposition sur le film ou capteur) et de la luminance (la luminance est une grandeur correspondant à la sensation visuelle de luminosité d’une surface) de la scène.

© Yann Mathias / etsionparlaitphoto.com